Voeux 2014

Transition énergétique : point d’actualité

Suite au débat national sur la transition énergétique, la présentation au Parlement du projet de loi de programmation sur la transition énergétique, initialement prévu cet automne est repoussé au printemps 2014 et devrait être votée fin 2014.

En ouverture de la 2ème conférence environnementale, François Hollande a annoncé une perspective de réduction de 50% des consommations d’énergie finale à l’horizon 2050. Pour faciliter les travaux de rénovation thermique des logements, le taux de TVA passera à 5%. Un « fonds national de garantie de la rénovation thermique », géré par la Caisse des Dépôts sera créé afin d’avancer les frais engagés par les ménages français choisissant de rénover leur logement. 2 000 conseillers énergie seront également formés pour aider les ménages dans leurs démarches de rénovation thermique.

Il a également mis l’accent sur l’importance du développement des véhicules hybrides et de leur forte pénétration dans la flotte de l’Etat pour réduire les consommations d’énergie fossile générées par les déplacement.

La mise en place d’une Contribution Climat Energie est également prévue dès 2014, elle prendra la forme d’une nouvelle composante de la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques) qui s’applique aux carburants et hydrocarbures utilisés pour le chauffage (fioul notamment). En 2014, la mise en place de cette composante de la TICPE devrait être compensée par une baisse de la TICPE actuelle pour ne pas peser sur le budget des ménages. La Contribution Climat Energie augmentera progressivement en 2015 et 2016 pour devenir incitative et encourager les consommateurs à se tourner vers des carburants moins émetteurs de gaz à effet de serre.

2ème feuille de route pour la transition écologique

La 2ème Conférence environnementale s’est tenue les 20 et 21 septembre 2013 et a abouti à la rédaction de la 2ème feuille de route pour la transition écologique. Cette 2ème feuille de route compte 50 mesures parmi lesquelles on retrouve des propositions issues du débat sur la transition énergétique sur les territoires comme :

-Changer nos modes de consommation et de production, de distribution et de logistique, vers une économie plus efficace dans l’utilisation des ressources en favorisant l’éco-conception des produits et en luttant contre l’obsolescence programmée notamment.

-Décliner l’économie circulaire comme un projet de territoire en facilitant la connaissance et le suivi des flux de matière, en développant les démarches d’écologie industrielle et en conservant les ressources sur les territoires.

-Accompagner dans leur mutation les filières et les territoires les plus concernés par la transition écologique et la transition énergétique avec un soutien renforcé à 4 filières prioritaires : rénovation énergétique du bâtiment, efficacité énergétique active, bois, biodiversité et génie écologique.

-Faire de la transition écologique et énergétique un levier d’attractivité et de développement qualitatif de l’emploi et de la formation.

-Diffuser massivement l’Education à l’environnement et au développement durable.

Pour en savoir plus : consulter la 2ème feuille de route pour la transition écologique

Débat sur la transition énergétique : l'heure de la synthèse

demain comment je me déplaceLe Conseil national du débat sur la transition énergétique a adopté le 18 juillet 2013 la synthèse du débat national sur la transition énergétique qui s’est déroulé de janvier à juin. Cette synthèse intègre les réflexions des groupes de travail du Conseil national, les propositions issues des débats organisés sur les territoires ainsi que les travaux du Comité citoyen. Malgré certains points de dissensus, elle présente 15 enjeux majeurs permettant à la France de relever le défi de la transition énergétique. On note parmi ces enjeux :
-    la nécessité de définir des objectifs de long terme permettant de respecter les accords internationaux,
-    la lutte contre la précarité énergétique,
-    l’inscription de la sobriété et de l’efficacité énergétique dans le modèle de croissance française,
-    l’incontournable rénovation des bâtiments (porter l’ensemble du parc à un niveau de haute performance énergétique d’ici 2050),
-    l’évolution des pratiques vers une mobilité durable,
-    le renforcement du rôle des territoires,
-    le développement d’un mix énergétique diversifié, équilibré et tourné vers les énergies renouvelables.
Cette synthèse sera présentée au Gouvernement lors de la Conférence environnementale des 20 et 21 septembre 2013.
Pour en savoir plus : http://www.transition-energetique.gouv.fr

Près de 10 000 participants au débat national sur la transition énergétique en Rhône-Alpes

Entre janvier et juin 2013, les citoyens et acteurs de Rhône-Alpes se sont fortement mobilisés autour des questions énergétiques. 107 ateliers-débats et 36 conférences se sont déroulées sur l’ensemble du territoire régional. Aux côtés d’un comité de pilotage composé du Conseil Régional, de la DREAL Rhône-Alpes, de l’ADEME, de l’Agence régionale de l’énergie et de l’environnement (RAEE) et du réseau des espaces info énergie Rhône-Alpes (IERA), Alternatives et Développement a activement participé à l’organisation du débat décentralisé (création d’outils mis à disposition des porteurs de débat, tableaux de suivi) et à la rédaction de la synthèse présentée et approuvée lors de la Conférence régionale le 4 juillet 2013.
Pour en savoir plus sur le débat en Rhône-Alpes : http://www.rhonealpes.fr/872-transition-energetique.htm

Alternatives et Développement vous souhaite une année 2013 pleine d'énergies positives!

Meilleurs voeux 2013